facultatif

facultatif, ive [ fakyltatif, iv ] adj.
• 1836; relig. 1694 bref facultatif « qui donne pouvoir, faculté de »; de faculté
Qu'on peut faire, employer, observer ou non. Épreuves d'examen facultatives. Matières facultatives d'un programme d'étude (cf. À option). Arrêt facultatif sur une ligne d'autobus, où le véhicule ne s'arrête qu'à la demande d'un voyageur. Pourboire facultatif. ⊗ CONTR. Forcé, obligatoire.

facultatif, facultative adjectif (latin facultas, -atis, faculté) Qu'on a la liberté de faire ou de ne pas faire : Présence facultative.facultatif, facultative (expressions) adjectif (latin facultas, -atis, faculté) Arrêt facultatif, arrêt où un train, un tramway, un autobus, etc., ne s'arrête que si un voyageur le demande. Train facultatif, train figurant au fascicule horaire, mais qui n'est utilisé que selon les besoins du service. ● facultatif, facultative (synonymes) adjectif (latin facultas, -atis, faculté) Qu'on a la liberté de faire ou de ne pas...
Contraires :

facultatif, ive
adj. Qu'on peut faire ou non, utiliser ou non. Devoir facultatif. Arrêt facultatif.

⇒FACULTATIF, IVE, adj.
[Correspond à faculté1]
A.— Vx. ,,Qui donne la faculté. Il n'est guère d'usage en ce sens que dans cette locution, Bref facultatif, Bref par lequel le pape donne un droit, un pouvoir qu'on n'aurait pas sans cette dispense`` (Ac. 1798-1878).
B.— [À partir du XIXe s.]
1. [En parlant d'une chose qui, de nature ou par convention, n'est pas obligatoire] Dont l'accomplissement (ou le contraire), l'acceptation (ou le refus) sont laissés au libre choix. Arrêt, devoir, exercice facultatif; matière, présence facultative. Nous avons appris cela en quatrième, sous l'excellent M. Doret, en leçon facultative, qui était à vrai dire une sorte de récompense (PÉGUY, V.-M. comte Hugo, 1910, p. 706). La modification de l'article 136 de la loi municipale qui aujourd'hui, après 1908, rend facultatif pour les communes l'entretien des églises (BARRÈS, Cahiers, t. 9, 1911-12, p. 244) :
1. ... la vie n'est pas un plaisir auquel on renonce par dépit ou par stoïcisme, mais une tâche qu'il faut accomplir, un fardeau qu'il faut porter, une épreuve qu'il faut subir. Le courage et la constance ne sont pas facultatifs, mais obligatoires.
AMIEL, Journal, 1866, p. 173.
P. dér. impropre, emploi subst. Le facultatif. Mes solutions se rapprochent des vôtres; seulement je laisse une plus grande place au facultatif (HUGO, Corresp., 1869, p. 207).
2. [En parlant d'un personnage de roman, d'un sujet de tableau] Dont l'existence, la présence ne s'impose pas. Synon. secondaire, de second plan. Vous êtes un personnage facultatif que le peintre a ajouté gratuitement sur le tableau, un promeneur, rien qu'un promeneur (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 175).
C.— Spécialement
1. GRAMM. GÉNÉRATIVE. Transformations facultatives. Transformations qui dépendent d'une décision du locuteur (transformations interrogative, négative, passive, emphatique) (cf. Ling. 1972).
2. [En parlant d'un micro-organisme] Qui tolère d'être soumis à des conditions de milieu contraires :
2. Aux êtres comme la Levure qui sont susceptibles de vivre soit en aérobiose (...) soit en anaérobiose (...) on donne le nom d'anaérobies facultatifs.
PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 286.
Rem. Est attesté le dér. usuel facultativement, adv. De manière facultative. Cette proposition est d'une évidence immédiate, puisque le fait qu'elle exprime accompagne toujours, soit réellement, soit facultativement, la propriété, et que c'est par lui surtout qu'elle se manifeste, se constitue, se pose (PROUDHON, Propriété, 1840, p. 244).
Prononc. et Orth. :[fakyltatif], fém. [-i:v]. Ds Ac. 1694 puis 1740-1932. Étymol. et Hist. 1694 « qui donne un droit, un pouvoir » (Ac.); 1836 « qui laisse la faculté » article facultatif, disposition facultative (LAND.). Dér. du rad. du lat. facultas, -atis « faculté »; suff. -if. Fréq. abs. littér. :51.

facultatif, ive [fakyltatif, iv] adj.
ÉTYM. 1836; 1694, relig., « qui donne une faculté », dans l'expr. bref facultatif, par lequel le pape accorde un pouvoir; de faculté.
Qui laisse la faculté; qu'on peut faire, employer, observer…, ou non. || Présence facultative. || Cours facultatif. || Travail facultatif. || Épreuves d'examen facultatives. || Matières facultatives d'un programme d'études. Option. || Droit facultatif. || Recours facultatif à une juridiction d'appel. || Arrêt facultatif sur une ligne d'autobus, où le véhicule ne s'arrête qu'à la demande d'un voyageur. || Train facultatif, supprimé si l'administration estime qu'il n'est pas nécessaire.(Abstrait). || « Le courage et la constance ne sont pas facultatifs, mais obligatoires » (Amiel, in T. L. F.).
CONTR. Forcé, obligatoire.
DÉR. Facultativement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • facultatif — facultatif, ive (fa kul ta tif, ti v ) adj. 1°   Qui accorde une faculté, un droit, un pouvoir. Bref facultatif, bref par lequel le pape donne un droit, un pouvoir qu on n aurait pas sans cela. 2°   Par extension, qui donne ou laisse la faculté… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • facultatif — Facultatif, [facultat]ive. adj. Qui donne la faculté. Il n a guere d usage qu en cette phrase. Bref facultatif, qui se dit d un Bref par lequel le Pape donne un droit, un pouvoir qu on n auroit pas sans cette dispense …   Dictionnaire de l'Académie française

  • FACULTATIF — IVE. adj. Qui donne la faculté. Il n est guère d usage en ce sens que dans cette locution, Bref facultatif, Bref par lequel le pape donne un droit, un pouvoir qu on n aurait pas sans cette dispense.  Il signifie plus ordinairement, Qui laisse la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FACULTATIF, IVE — adj. Qui laisse la faculté de faire ou de ne pas faire une chose; dont on peut, à son gré, faire ou ne pas faire usage. Cette disposition de la loi n’est que facultative. Article facultatif. Droit facultatif. épreuves d’examen facultatives.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Initiative populaire « Référendum facultatif en matière de traités internationaux » — Initiative populaire fédérale Référendum facultatif en matière de traités internationaux Déposée le : 11 juin 1913 Déposée par : Comité ad hoc Contre projet : non Votée le : 30 janvier 1921 Participation  …   Wikipédia en Français

  • Référendum facultatif — Affiche de 1920 concernant le référendum relatif à l adhésion de la Suisse à la Société des Nations Le référendum facultatif est un mécanisme de la démocratie directe en Suisse. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Referendum facultatif — Référendum facultatif Le référendum facultatif est un mécanisme de la démocratie directe en Suisse. En Suisse, l introduction et la révision des lois fédérales au sens formel sont soumises au référendum facultatif. Lorsque une nouvelle loi ou une …   Wikipédia en Français

  • Aéro-anaérobie facultatif — Type énergétique La détermination du type énergétique (ou type respiratoire) d une bactérie consiste en la détermination du rapport qu a cette bactérie avec le dioxygène (O2, de l air). Une bactérie a des besoins respiratoires spécifiques. Elle… …   Wikipédia en Français

  • Arrêt facultatif — ● Arrêt facultatif arrêt où un train, un tramway, un autobus, etc., ne s arrête que si un voyageur le demande …   Encyclopédie Universelle

  • Train facultatif — ● Train facultatif train figurant au fascicule horaire, mais qui n est utilisé que selon les besoins du service …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.